Certification en interculturalité

Relations inter-ethniques et discriminations

"La culture n'existe pas en dehors de ceux qui l'incarnent. Les expressions "choc des cultures" ou"rencontre de cultures" à proprement parler ne correspondent pas à une réalité, parce que ce sont des personnes et des collectifs qui se rencontrent, s'entendent ou entrent en conflit".

Gilles Verbunt, "Penser et vivre l'interculurel", Chronique sociale, Lyon, mai 2011

Le certificat « Interculturalité : Relations inter-ethniques et discriminations » propose aux actuel.le.s et futur.e.s intervenant.e.s sociaux et éducatifs un parcours de certification multi-métiers et multi-secteurs s’appuyant particulièrement sur le cadre de réflexion des relations inter-ethniques et des processus discriminatoires pour agir dans des situations faisant référence à la religion ou à la culture.
La démarche proposée par l’approche des relations inter-ethniques ne part plus de la connaissance et la compréhension des cultures et des différences culturelles portées par les usagers. Il s’agit d’analyser les processus sociaux en jeu dans les situations vécues comme "culturellement" problématiques dans la mesure où ils peuvent venir alimenter les représentations au-delà de la question religieuse ou culturelle et produire une stigmatisation, une mise à l'écart, voire une discrimination : identification ethnique et/ou assignation identitaire, ethnicisation des relations sociales, rapports de domination/rapports inégalitaires entre les groupes, essentialisation, différenciation…

Demande de renseignements

Publics concernés

Cette certification concerne principalement les actuel.le.s et futur.e.s intervenant.e.s sociaux et éducatifs de différents secteurs qui souhaitent agir dans des situations vécues comme culturellement problématique afin de maintenir la relation socio-éducative et ce, dans une posture non discriminatoire.

Équipe pédagogique

Responsables de formation : Alice POISSON et Anne MORILLON

Objectifs du certificat

Le certificat « Interculturalité : Relations inter-ethniques et discriminations » a pour finalités l’analyse et la compréhension des situations interculturelles catégorisées comme telles par les acteurs et des ressources mobilisables pour maintenir et faire évoluer la relation socio-éducative.
Cette formation permet de :

  • Déconstruire les représentations à partir de la sociologie : Il s'agit de proposer une grille de lecture sociologique et de mobiliser des concepts permettant une analyse et une mise à distance des représentations ordinaires qui jouent à tort ou à raison comme éléments explicatifs des conduites et comportements des personnes.
  • Contextualiser les situations inter-ethniques en abordant les processus à l’œuvre dans la construction sociale des catégories de personnes à partir des dynamiques d’inclusion et d’exclusion à l’œuvre conjointement dans l’histoire de la société française contemporaine, de la culture politique française, en particulier la politique d’immigration (entre ouverture et fermeture des frontières), la politique d’intégration fondée sur le modèle assimilationniste et celle – plus récente – relative à l’égalité de traitement et la prévention/lutte contre les discriminations.
  • Construire une posture professionnelle pour travailler auprès de publics ethnicisés : Il s'agit de construire un positionnement professionnel clair pour pouvoir agir face à des situations vécues comme interculturelles.

Une formation pluridisciplinaire

Cette formation repose sur une pédagogie coopérative et est fortement inscrite dans le champ expérientiel des acteur.trice.s. Elle propose donc une aternance entre apports formatifs, mises en situation professionnelle et espace de réflexivité sur les pratiques.

Compétences visées

  • Poser l’autre comme « inconnu » par une distanciation vis-à-vis de ses représentations pour construire une analyse multidimensionnelle du parcours et de la situation de la personne.
  • Avoir une définition claire de son positionnement professionnel et personnel concernant les problématiques liées au registre culturel pour être en capacité d’exprimer ses sentiments, affirmer ses droits tout en respectant les sentiments et les droits de l’autre.
  • Analyser une situation complexe par la prise en compte de ses différentes dimensions en sachant se positionner dans son contexte d’action (politique publique, dispositif, cadre professionnel…).
  • Identifier les processus de construction identitaire inscrits dans des rapports sociaux complexes et les inscrire plus largement dans le contexte actuel.
  • Savoir analyser une dynamique de groupe, la comprendre et l’accompagner vers une mise en réflexion, des processus d’apprentissage et l’action commune (animation de collectifs).
  • Connaître et analyser des démarches d’accompagnement de personnes et de collectifs à l’aune des processus de reconnaissance et de transformation sociale.

Contenus du certificat

Le cadre théorique des relations inter-ethnique est central dans l’approche proposée des situations vécues comme culturellement problématiques. Cependant, d’autre approches seront proposées pendant le formation : l’interculturalité (approche culturaliste), les processus d’exclusion sociale, les questions de citoyenneté et de reconnaissance sociale, les approches collectives de l’action sociale… Le CCB va puiser dans les champs de l’intervention sociale, de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire pour venir construire une analyse croisée des situations sociales mais aussi, pour soutenir l’émergence de réponses hybrides aux problématiques rencontrées dans l’action. A ce titre, la formation sera l’occasion de découvrir différentes démarches concrètes de structures ayant construit un positionnement clair et non discriminatoire dans des situations vécues comme « interculturelles ».

Le contenu se décline en 6 modules. Les modules peuvent être suivis séparément sauf pour les modules 5 et 6. La présence au module 2 est fortement conseillée pour suivre les modules 3, 4, 5 et 6 :

Module 1 : Interculturalité et relations inter-ethniques - débat autour de la notion de culture dans les relations sociales
➔ Sensibiliser aux concepts et processus sous-jacents aux notions de culture, d’interculturalité et d’ethnicité.

Module 2 : Processus de catégorisation sociale et de construction identitaire - le culturel et le religieux comme construction sociale et production d’identités
➔ Comprendre et analyser les relations entre les processus de catégorisation sociale et de production d’identité.

Module 3 : Cohérences et ambiguïtés de la culture politique française - le modèle français d’intégration
➔ Situer la culture politique française dans une approche sociohistorique de la constitution de la république et de ses principes au prisme du modèle français d’intégration.

Module 4 : Dynamiques migratoires - flux migratoire et histoire de l’immigration
➔ Déconstruire les représentations liées aux publics identifiés comme migrant par une meilleure connaissance des dynamiques migratoires en France.

Module 5 : Discriminations – comprendre et lutter contre les processus discriminatoires
➔ Identifier et comprendre les processus de discrimination et de racisation et outiller sa réflexion autour de pratiques et démarches permettant de lutter contre ces derniers.

Module 6 : Revendications culturelles et religieuses à l’aune des dynamiques de reconnaissance sociale et de citoyenneté
➔ Identifier et comprendre les processus de différenciations et revendications culturelle et religieuse et outiller sa réflexion autour de pratiques et démarches permettant de lutter contre ces derniers.

Les parcours de formation

Des séminaires théoriques et conceptuels

Introduction à différentes approches des sciences humaines qui traitent de la question du culturel et du religieux dans les relations sociales mais aussi des politiques publiques d’intégration et d’immigration. Ces séminaires sont également un lieu de réflexion et d’échanges sur les enjeux sociaux contemporains et permettent une prise de recul des professionnels par rapport à leur pratique et la définition de nouvelles perspectives.

Des ateliers méthodologiques et coopératifs

Ils permettent aux étudiant.e.s une appropriation collective des apports théoriques et méthodologiques, ainsi que le développement des capacités critiques par confrontation mutuelle et réciproque des travaux en cours de réalisation. Ils sont l’espace dans lequel des transformations de pratiques professionnelles peuvent se penser.

Conditions d'accès

Cette formation s'adresse exclusivement à un public de formation continue et à des adultes en reprise d'études.

L'admission des candidats se fait après constitution d'un dossier comprenant :

  • une fiche de renseignements administratifs,
  • un entretien téléphonique avec le responsable de formation.

Organisation de la formation

Durée : La formation dure 126 heures, réparties sur 6 mois à raison de 6 regroupements de 3 jours (21 heures) consécutifs tous les mois.
Stage (demandeurs d'emploi uniquement) : Stage de 2 mois minimum.

Modalités d’inscription

Dépôt des dossiers de candidatures : avant le 15 décembre 2019

Entretien téléphonique : Les entretiens sont organisés dans le mois qui suit le dépôt du dossier de candidature

Prochaine rentrée : Janvier 2020

Pour tout renseignement :
Juliette BESNARD
  juliette.besnard@univ-rennes2.fr
  02 99 14 14 41

Tarifs

3000€
et 280€ annuels de frais d’inscription.

Renseignements sur le financement :
Sandrine DECORBIN
  sandrine.decorbin@univ-rennes2.fr

Copyright 2015 - Collège Coopératif en Bretagne. | Réalisation Shock Productions | Mentions Légales